Présentation

L'Aïkido

Morihei UeshibaL'Aïkido est un art martial japonais (budo), fondé par Morihei Ueshiba entre 1930 et 1960. L'Aïkido a été officiellement reconnu par le gouvernement japonais en 1940 sous le nom d’aikibudō. Il a été créé à partir de l'expérience que son fondateur avait de l'enseignement des koryu (écoles d'arts martiaux anciennes), essentiellement le ju-jitsu de l'école daitō ryū, le kenjutsu(art du sabre japonais) et l'aikijutsu. L'aïkido est né de la rencontre entre ces techniques de combat et une réflexion métaphysique de Morihei Ueshiba sur le sens de la pratique martiale à l'ère moderne.

L'aïkido se compose de techniques avec armes et à mains nues utilisant la force de l'adversaire, ou plutôt son agressivité et sa volonté de nuire. Ces techniques visent non pas à vaincre l'adversaire, mais à réduire sa tentative d'agression à néant.

L'aïkido peut être considéré comme la concrétisation du concept de légitime défense : une réaction proportionnée et immédiate à une agression. En fait, dans l'esprit de l'Aïkido, il n'y a pas de combat, puisque celui-ci se termine au moment même où il commence. Conformément à cette logique, il n'existe pas de compétition d'aïkido excepté dans le style Shodokan fondé par Kenji Tomiki (et de ce fait appelé aussi Tomiki ryu, École Tomiki).

 

L'école Iwama (Iwama Ryu)

Le fondateur de l'aïkido se consacra à l'étude des armes lors de sa retraite dans le petit village d'Iwama. Son entraînement aux armes avait lieu tous les matins. Aussi, fort peu d'élèves eurent la chance de les étudier sous sa direction. Ceci explique la faible importance accordée à la pratique des armes dans beaucoup de styles d'aïkido. D'autres, comme celui d'Iwama, accorde au contraire à cette pratique une importance égale à celle à mains nues.

Iwama-ryū, qui signifie en japonais « école d'Iwama », est le terme généralement aikidoemployé pour désigner le style d'aïkido enseigné par Morihiro Saitō. Il est parfois également appelé "Takemusu aïkido", bien que ce dernier terme désigne en réalité un niveau de pratique tel que les techniques sont exécutées naturellement, en une infinité de variantes parfaitement adaptées à la situation.

Morihiro Saitō fut un proche disciple du fondateur de l'aïkido, Morihei Ueshiba. Il pratiqua quotidiennement sous la direction de ce dernier pendant plus de vingt-quatre ans, en tant qu'élève « interne » (uchi deshi).

Quatre caractéristiques distinguent le style iwama-ryū :

  • l'importance accordée à la pratique des armes ;
  • un nombre de techniques particulièrement important comprenant de nombreuses variantes ;
  • l'importance accordée au travail lent et ferme des bases ;
  • le réalisme martial.

Le style iwama-ryū a en revanche la réputation d’être moins adapté aux aspirations modernes, en partie à cause de la pédagogie axée sur le travail répétitif d'exercices de base mais également à cause de sa réputation de style « dur ». (Cette école se veut attachée à un certain réalisme martial et la pratique peut y être parfois assez rude, le partenaire devant faire preuve de puissance et de détermination.)

Deux ans après la mort de Morihiro Saitō, son fils, Hitohiro Saitō, a été forcé de quitter le dojo du fondateur à Iwama, ainsi que la fédération Aikikai.

Morihiro SAITOMorihiro Saitō insista tout au long de sa vie sur le fait qu'il n'avait rien apporté de personnel à l'aïkido qu'il enseignait mais qu’il ne faisait que transmettre ce que le fondateur lui avait lui-même transmis. La contribution de Morihiro Saitō à l'aïkido du fondateur ne fut donc pas d'ordre technique mais pédagogique.

Morihiro Saitō fit un grand travail de classification et de décomposition des techniques afin d'en faciliter l'apprentissage. Ceci est particulièrement vrai pour la pratique des armes, pratique qui ne fut transmise qu'à un nombre restreint d'élèves, et dans un apprentissage de personne à personne. Morihiro Saitō fixa donc un programme permettant l'enseignement des armes de l'aïkido à des groupes entiers d'élèves, programme faisant encore référence aujourd’hui.

 

 

 

%d bloggers like this: